• Les Peuples heureux et prospères sont.........

    Les Peuples heureux et prospères sont.........Les Peuples heureux et prospères sont........." Les Peuples heureux et prospères sont ceux où la Loi intervient le moins dans l'activité des hommes et où l'Etat se fait le moins sentir!"   Louis PAUWELS

    Cette citation me fait penser à la manière dont notre gouvernement belge, composé de la NVA,MR et CD&V, dirige notre pays, la Belgique ou Belgïe, depuis les dernières élections législatives!

    Bien entendu ma pensée va dans le sens de Louis PAUWELS et non dans celui de la majorité gouvernante!

    Cette coalition n'a qu'un seul but.......celui de réduire les dépenses au maximum, de remettre de l'ordre dans tous les départements, de réduire la dette, de créer des emplois(j'en doute) de moderniser le système fiscal et bien d'autres réformes.....qui les arrangent .....mais pas la majorité de la population!

    C'est toujours ce qu'un gouvernement de Droite et d'extrême Droite trouve comme solutions à chaque fois qu'il revient au pouvoir!

    En un mot favoriser les siens et appauvrir son Peuple pour mieux le museler!

    L'Histoire a toujours prouvé que cette recette ne dure jamais longtemps....car lorsque le Peuple est acculé .....il se révolte!

    Diminuer la dette est le leitmotiv habituel d'un gouvernement des Droites!

    Mais à chaque fois c'est le Peuple qui casque!

    Un résumé de leurs mesures: L'augmentation du prix du tabac, sur la bière....mais pas automatiquement! Mon oeil!

    Les accises sur le diesel seront aussi plus élevées, la taxe sur les opérations boursières sera doublée par rapport à l'ancien gouvernement....mais cette mesure ne m'inquiète pas....car le "petit Peuple" n'a de toute façon pas les moyens de "boursicoter"!

    Pour l'asile et la migration, les demandeurs devront payer une redevance couvrant les frais administratifs.

    Et la liste des mesures, dites objectives et sensées diminuer la dette de l'Etat....n'est pas exhaustive loin de là!

    L'opposition fustige ce gouvernement à cause de sa rage taxatrice, de ses mesures injustes et inefficaces et fusille le tax shift!

    Le CDH juge que les mesures budgétaires du gouvernement Michel vont dans le sens contraire d'un retout à la confiance des ménages, des entreprises et des indépendants ainsi que pour l'espoir de créer de l'emploi! Sans oublier la hausse à 21% de la TVA sur l'électricité!

    Pour le Parti Socialiste.....jamais un gouvernement n'avait attaqué autant le pouvoir d'achat de la classe moyenne et des plus défavorisés!

    Après le saut d'index, après la suppression du bonus de pension, après la hausse du coût des consultations chez le médecin spécialiste....le gouvernement MR-NVA augmente un grand nombre de taxes sur la consommation!

    Pour Elio Di Rupo, socialiste, une augmentation de la TVA est profondément injuste. Proportionnellement à ses revenus, un pensionné ou un petit salarié paie plus de taxes qu'in millionnaire!

    Pour le FDF la réforme n'est certaine qu'en ce qui concerne l'augmentation des taxes: TVA sur lélectricité, accises sur le diesel, alcools, tabac, précompte mobilier.....cela  porte directement atteinte au pouvoir d'achat des Citoyens!

    Pour les Ecolos, le gouvernement fédéral vient de rater un rendez-vous important alors que l'occasion leur était donnée pour mettre en oeuvre une réforme fiscale qui garantisse la justice fiscale, soutienne l'économie réelle et locale et favorise les modes de production et consommation et nocifs pour la santé!

    Le PTB, quant à lui, dénonce un glissement des revenus des travailleurs via les taxes sur la consommation, pour alimenter le capital!

    Le gouvernement accorde donc aussi un cadeau de 2 milliards au Patronat!

    Quand on lit quelques pages du livre du Président François Hollande......il affirme que la recherche de la Démocratie, tout comme la lutte contre les inégalités, n'a pas de fin....car la société évolue sans cesse!

    Comment alors tenter de réduire le passé" entre "gouvernés et gouvernants" pour enfin réaliser une démocratie d'appropriation?

    En rendant les actions gouvernementales transparentes et donc une compréhensibles et évaluables....ce que l'on appelle le droit de savoir!

    En conclusion, celle qui m'est personnelle bien entendu.....une population quelle qu'elle soit, s'en sort généralement mieux quand la gouvernance est de Gauche et non de Droite!

    Car même si toute la Population doit contribuer au redressement financier, économique...il restera une attention particulière aux moins nantis, aux défavorisés, à la classe moyenne toute proportion faite!

    Réfléchissez donc bien avant de voter..........votez le coeur et non le profit et le dénigrement des autres et ainsi nous serons probablement des Peuples heureux et prospères!

    A bon entendeur.....


  • Commentaires

    1
    Dimanche 17 Avril 2016 à 20:28
    Est-il naît celui qui parviendra à résoudre le problème actuel de notre économie mondialisée qui fait la bonne étoile du marché ? Si oui il est urgent qu'il se fasse connaítre, il aura ma voix !
    2
    Samedi 30 Avril 2016 à 15:47

    Non, il n'est pas né, Marie-Claude. Et quand bien même il l'était, il ne pourrait rien faire. L'économie mondialisée est une grosse machine qui a prit de l'ampleur et qu'on ne peut plus arrêter... Enfin, il faudrait que TOUS les gouvernements et TOUS les peuples s'alignent comme un seul homme pour dire "stop", mais autant rêver...

    Bonjour à vous, Marie-Claude et Philippe.

    La vérité, c'est que n'importe quel gouvernement qui arriverait au pouvoir dans nos démocraties occidentales, aujourd'hui, serait obligé, dans le contexte économique qui est le nôtre, de taxer. Je sais que c'est dur, que c'est injuste, que c'est même contre-productif, que c'est douloureux, qu'on en demande assez aux peuples, aux citoyens, mais on en est à chercher la solution la moins pire. Car si l'économie du pays s'effondre pour de bon, là, ce sera pire, et les nantis, eux, pourront toujours s'en sortir, s'exiler, faire jouer leurs relations, etc. Mais le citoyen lambda, lui, il n'aura que ses yeux pour pleurer.

    Une révolution ? Oui, je suis d'accord, il en faudrait une. Mais il n'y a pas de révolution sans sacrifice. On ne peut pas faire la révolution et croire qu'on va continuer, dans le même temps, à pouvoir sauver son pouvoir d'achat, son confort déjà précarisé, ses avantages sociaux. Une révolution, on en récolte les fruits que bien plus tard, c'est en vérité les générations suivantes qui en profitent. Donc, une révolution aujourd'hui, c'est SE SACRIFIER au nom de l'intérêt des générations futures, pour qu'elles vivent dans un monde meilleur. Et c'est là que le bât blesse, car en réalité, tout le monde parle de vouloir faire la révolution, de changer le monde, mais personne ne veut vraiment se mouiller, car tout le monde sait que les conséquences immédiates seraient lourdes, bien plus lourdes et plus asphyxiantes que les politiques menées, jugées injustes et distantes des préoccupations des peuples.

    On ne donne pas un coup dans la fourmilière sans détruire. Détruire, c'est la promesse de repartir sur de nouvelles bases. Mais il faut d'abord détruire. Et détruire, ça laisse des traces, des plaies, ça fait mal. Sommes-nous tous vraiment prêts à ça ? Je crains que chacun ne pense plutôt à sauvegarder son morceau de viande, et c'est tout à fait légitime. Nous sommes en crise depuis des années, et s'il y a des mouvements, comme Siriza en Grèce, Podemos en Espagne, par exemple, si ces mouvements redonnent à une partie des gens l'envie de se battre et de se façonner de nouveaux rêves à réaliser, dans les faits, qu'est-ce qu'il en reste ? Pas grand-chose. On parle, on palabre, on se rassemble sur les places, on manifeste, mais rien de plus. Parce que c'est difficile de casser une société pour la remplacer par une autre. Parce que l'adversaire à attaquer est un géant qui n'a pas les pieds d'argile, bien au contraire : la finance mondiale est la plus forte. Pour le moment... 

    Il nous reste le vote. Mais là aussi, beaucoup sont du coup tentés par les extrêmes, et les extrêmes, de gauche ou de droite, ça n'est pas la solution, car ils mèneraient des politiques exclusives bien plus néfastes que les partis dits de gouvernement.

    Bon weekend,

    Amicalement,

    FP

      • Samedi 30 Avril 2016 à 16:16

        Parfait raisonnement comme de coutume.....mais l'immobilisme me pèse de plus en plus! Raison pour laquelle une bonne révolution.......serait peut-être le début du changement! A condition qu'elle soit bien menée....en commençant par des discours judicieux, posés....mais interpellant les Peuples, en provoquant chez eux un déclic......et ensuite l'effet "boule de neuge" ferait le reste!  Utopique? Peut-être.....mais si personne ne se bouge.......???

    3
    Samedi 30 Avril 2016 à 18:13

    Nous avons tous un petit quelque chose à protéger ... mais vois-tu quand vient le tonnerre qui détruit tout sur son passage, comme le fait la haute finance pour l'instant, il est possible que les peuples se soulèvent et ruent dans les brancards ... Il est évident comme tu le soulignes que ces ruades peuvent amener le pire, (c'est ce qui retient encore les masses) mais à force nul ne sait ce qui arrivera demain, et je sens que tout bouge ... pas rien qu'en France, l'Europe a failli, la démocratie s'est embourgeoisée de ses technocrates, la lutte des classes refait surface, le tiers monde végète encore même si certains pays d'entre eux (Chine, Brésil, Inde ...) nous avaient donné à espérer, ils sont eux aussi dans la tourmente de l'économie mondiale qui est allée beaucoup trop loin dans ses affaires financières ... 

    L'humain aussi a déconné dans sa mesure à trop vouloir une démographie galopante qui a fait décupler le nombre d'humains sur une terre qui s'asphyxie, là aussi il nous faut remettre de l'ordre ... impérativement et en parallèle avec cette idée de puissance qui fait les fortunes des biens nés ... 

    J'espère encore des hommes, de leur capacité à trouver des solutions équitables pour le plus grand nombre en ce monde  ... où je voudrais que tous aient des droits ...

    j'aime Fabrice que bien que "jeune" tu aies ce regard sur le monde, tu es rassurant !

    amitié .

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :